PRÉPARATIONS
   
   
Des heures de plaisir, mais également de frustration. On passe des journées à lire des briques d'informations et à défricher des dizaines de blogs. En vaut-il vraiment la peine? Je crois qu'il suffit d'avoir une idée globale du pays et de se laisser aller une fois rendu à destination. Il y a tellement d'imprévus qu'on ne peut pas tout planifier. S'informer auprès des locaux est selon moi la meilleure chose à faire et ça ne se fait pas avant de partir. Donc, concentrez-vous sur vos vaccins et votre passeport. Achetez-vous un billet and Go Go Go!!!! :)
 
Puis si le temps vous le permet, apprenez la langue locale, vous allez gagner le respect des gens. Vous pourrez donc approfondir vos rencontres des différentes cultures!
   
         
   
ÉQUIPEMENTS
   
   

Acheter le plus gros sac possible et y compacter tout ce qu'on peut à l’intérieur est décidément un ERREUR! Par contre, courir d'une station d’autobus à une autre, être quatre fois plus de personnes dans un wagon de train que le nombre maximum, sauter sur un scooter… voilà le quotidien d'un «backpacker» !

Je suis parti avec 87 livres de matériel: pompe à eau, brûleur, sac de couchage pouvant aller jusqu’à -15˚C, linge d'été et d'hiver, casseroles… Je crois que j’avais en tête que je partais en camping! J'avais l'air d'un «sacré clown» avec mes 3 sacs remplis : c'était impossible de voyager de cette façon-là! Au bout du compte, ça m'a pris un bon deux mois pour trouver ce dont j'avais réellement besoin pour voyager.

Au fil des saisons, j'ai échangé mes vêtements pour m'ajuster au climat. Je vous conseille d’avoir un sac ayant une capacité maximale de 35 à 45 litres. N'essayer pas de le surcharger, car vous aurez à le faire et à le défaire à tous les jours. N’oubliez pas de vous garder un espace pour quelques souvenirs.

Dormir
- 1 mince drap de soie

Habillement
- 1 Paire de pantalons-short
- 1 Ceinture
- 1 Chandail à manches longues
- 2 Chandails à manches courtes
- 2 Pairs de bas
- Souliers confortables
- 1 Paire de "Gogounes"

Pharmacie et hygiène
- 1 Trousse de premiers soins
- 1 Brosse à dent et dentifrice
- 1 Savon pour tout le corps
- 1 Déodorant

Technologie
- 1 Monte-réveil
- Appareil photo professionnel
- Appareil vidéo robuste tout-terrain
- Ordinateur portable
- Ipod (musique et disque dur pour conserver tous mes documents importants)
- 1 Ensemble d'adapteurs pour les différentes prises électriques

Extras
- 5 Grosses tigh-wrap
- 1 Briquet
- 5 Pieds de corde
- 1 Marqueur noir permanent
- 1 Passeport
- 1 Carnet et un crayon
- 1 Carte
- 1 Pochette porte-documents
- 1 Canif tout-usage
- 1 Lampe frontale
- 1 Ange, porte-bonheur


   
       
   
ASSURANCES
   
   

Un dollar de plus par jour sur un budget de cinq dollars, c'est quand même un gros 20%. Si j'avais partagé cette réflexion avec ma mère, j'étais mort. Haha! J'y ai quand même pensé! Sérieusement, à quoi sert d'économiser quelques sous lorsqu'il est question de notre santé.

Personnellement, j'ai eu un assurance pour la première année de mon voyage. Puis pour les derniers mois, j'ai refusé de la renouveler. C'était une décision assez stupide de ma part. Je jugeais plus simple de débourser quelques dollars pour mes médicaments que de faire une demande de remboursement. Toutefois, l'assurance reste essentielle. Imaginez les frais médicaux, le transport hospitalier,

 

voir le rapatriment pour une maladie ou une blessure plus sérieuses.

En voyage, vous allez avoir besoin d'une bonne carte de crédit. Prenez-en une avec une assurance voyage déjà incluse. C'est la meilleure solution et la plus économique. Sinon, il y a toujours la "Croix Bleu" qui reste une bonne option.

Pour vos biens matériels, informez-vous si vous êtes couverts par l'assureur de votre maison. Sinon, c'est très dispendieux. N'apportez rien de valeur, voilà votre meilleure assurance !

   
         
   
SANTÉ
   
   

''J'ai ramené du fond du Zimbabwe, un copain impossible d'oublier!" … C'est une très belle chanson à répondre, mais cela doit s'arrêter là. En voyage, c'est tellement facile de tomber malade. L'insalubrité, la fatigue, les moustiques, la nourriture périmée… juste à y penser, j'ai l'estomac qui commence à se tordre de peur. "Non, pas encore Simon SVP!" Je l'entends me supplier. Sérieusement, il faut doubler notre vigilance et ce, tout au long du voyage.

Au cours de mes premières semaines, tout était parfait. Je respectais à la lettre les mesures de précautions. Puis, je me suis épuisé à tout surveiller. Ainsi, je voulais vivre "The local way", sans tous les médicaments préventifs. Erreur, puisque j'ai vraiment été malade, à un point tel que je pensais sérieusement revenir.

Gâcher un rêve juste par manque de vigilance, c'est stupide. Soyez prudents et utilisez votre gros bon sens!

Vaccins
Quelques cliniques en Montérégie offrent les vaccins indispensables pour voyager dans les régions à risque. Toutefois, la «Clinique santé voyage Saint-Luc», située au centre-ville de Montréal, est spécialisée uniquement sur le voyage! Pour ma part, j’ai préféré choisir cette dernière étant donné son expertise et son éventail de vaccins disponibles.

Fièvre jaune 1 injection 93$
D2T5 Déjà reçu 0$
Hépatite A 1 injection 58$
Hépatite B Reçu en 1997-1998 0$
RRO Reçu en 1990 0$
Test cutané à la tuberculine 1 injection (Traitement sur 3 jours) 0$
Encéphalite Japonaise
3 injections (Traitement sur 21 jours ou 28 jours). Utile pour les séjours prolongés dans les zones rurales d'Asie mais uniquement en période de mousson.
360$
Rage 3 injections (Traitement sur 21 jours ou 28 jours) Utile si vous allez être en contact proche avec des animaux dans des endroits éloignés des centres hospitaliers 525$
Menjugate Reçu en 2001 0$
Menactra 1 injection 160$
Malaria Comprimés à prendre selon les régions où je voyagerai. 235$
Total   1431$

*Le tableau ci-haut représente les vaccins qui m’ont été conseillés ou exigés selon les besoins spécifiques reliés à mon voyage! Toutefois, il est indispensable de rencontrer un médecin et de vous informer sur ceux qui seront utiles pour vos propres besoins.

Moustiques
Nuisibles sont les moustiques au Canada! Cependant, leur impact peut être bien plus grave dans certaines régions du globe puisqu’ils peuvent causer de sévères maladies ou bien même, entraîner la mort! Il est donc nécessaire de bien comprendre les consignes de base pour se protéger de ces petites créatures porteuses de plusieurs virus.
- Dormir sous un filet imprégné.

- Ne jamais oublier de porter du chasse-moustiques (environ 30% de DEET), spécialement le jour dans les grandes villes pour se protéger de la Dengue.

- Porter des vêtements longs et clairs le soir.

Hygiène
Logique est le mot clé pour respecter une bonne hygiène. Je ne vois pas l’importance de vous défiler une liste exhaustive de toutes les précautions à prendre! Désinfectez vos plaies lorsque vous vous blessez, ne vous brosser pas les dents avec l’eau du robinet dans certains pays, laver vos mains régulièrement…bref, soyez davantage consciencieux afin de compléter avec sourire votre prochain voyage!

Eau
Il m’a été conseillé à plusieurs reprises de filtrer mon eau et de la désinfecter avant tout usage! Donc, j’ai ajouté à ma liste d’équipement un filtre à eau format compact et une bouteille de Prisline (désinfectera jusqu’à 240 litres d’eau).

Soleil
Parfois, lorsque nous voyageons, nous ne comptons simplement plus nos heures passées sous le soleil! Des étourdissements, des pertes d’énergie, des nausées, des vomissements peuvent toutes être des conséquences liées à une exposition prolongée sous le soleil. Le port d’un couvre-chef, de lunettes, d’un écran protecteur est donc très conseillé afin d’éviter de gâcher vos vacances juste par manque de vigilance.

Pharmacie
Il m’était plus pratique et plus économique d’acheter la trousse complète que la Clinique santé voyage Saint-Luc vend au grand public. Voici son contenu.

- 1 Livret de premiers soins
- 1 Bandage triangulaire
- 1 Rouleau à bandages
- 1 Rouleau de diachylon
- 1 Enveloppe de sutures cutanées
- 1 Pansement transparent
- 1 Morceau molesquine
- 1 Paire de ciseaux
- 1 Petite pince
- 2 Bâtonnets pour immobiliser un doigt
- 2 Gants chirurgicaux
- 2 Condoms
- 2 Seringues jetables
- 3 Aiguilles jetables assorties
- 3 Épingles de sûreté assorties
- 4 Sachets de sels de réhydratation
- 5 Comprimés pour la constipation
- 8 Tampons pour désinfecter une plaie
- 8 Compresses stériles
- 10 Comprimés pour les nausées
- 10 Comprimés pour la diarrhée
- 10 Comprimés pour soulager l’hyperacidité
- 12 Comprimés pour soulager la douleur
- 20 Pansements adhésifs


   
       
   
VISAS
   
   

En plus de posséder un passeport canadien, plusieurs pays exigent ce que l'on appelle un visa. En fait, il s’agit d’une autorisation d’entrée dans un pays spécifique. Il faut déclarer le but et la durée de notre visite dans le pays afin de recevoir le visa approprié : visa tourisme, visa étudiant, visa travailleur, etc. Chaque type de visa a des conditions, une durée et des coûts différents.

Pour la plupart des endroits, j'ai pu faire l’acquisition du visa touristique à l’arrivée dans le pays. Par contre, les frais sont généralement plus élevés et la durée permise du séjour est quelque peu réduite.

La Chine et la Russie m'ont causé quelques problèmes! Ils me demandaient les endroits où j'allais rester. Je devais également réserver mes billets de train ou d'autobus. Je vous donne un petit truc, mais cela doit rester entre nous! J'ai réservé sur internet les hôtels les moins chers et j'ai imprimé les billets de confirmation.

 

J'ai fait la même chose avec mes transports. Une fois le visa obtenu, j'ai tout annulé. J'avais 10% de pénalité pour l’annulation des hôtels. J'avais environ 300$ de réservation pour plus d'un mois; ça m'a donc coûté 30$ et j'ai regagné toute ma liberté!!! :)

D’autre pays exigent que notre passeport canadien soit valide au moins 6 mois après notre départ de leur pays.

Il y a également certains endroits que nous devons payer une taxe d’entrée et/ou de sortie.

Je ne peux malheureusement pas vous informer sur les visas et les particularités de chacun des pays, car les exigences et les coûts sont en perpétuel changement. Toutefois, le site du gouvernement du Canada est très bien construit afin de vous guider avec les particularités de chacun des pays. Beaucoup de conseils judicieux s’y retrouvent: www.voyage.gc.ca

   
         
   
BUDGET
   
   

Ahhhh…dans notre "belle" société occidentale, ce sont les CHIFFRES qui comptent. Après la question: "Eille, c'est toi qui a fait le tour du monde?", vient inévitablement celle-ci: "Combien ça coûte?"

Tu peux conduire une grosse Bentley ou pédaler un beau vélo, tout est relatif. Je suis parti avec le profond désir de rencontrer les gens et un tout petit portefeuille. J'ai donc priorisé l'auto-stop, l'hébergement chez les locaux et les petits kiosques de nourriture sur le bord des routes. J'ai bu, mangé et dormi sur un budget de 5,19$ canadien par jour.

Le plus cher dans tout cela, c’est le transport. J'ai pris l'avion uniquement pour traverser les océans et cela représente malgré tout près du quart de mon budget total. Le point positif est plus qu'on voyage, moins ça coûte cher. On trouve les astuces pour économiser, on rencontre davantage de gens qui nous invitent à rester chez eux, on vit de plus en plus le voyage!

Budget

Nourriture   2411$
Transport Achat auto pendant 5 mois en Europe environ 2000$ 4348$
Hébergement   526$
Activités Kilimanjaro: 1050$ 3127$
Visas J'ai dû refaire mon passeport à deux reprises: 1000$ 1768$
Avion Seulement pour les océans 6070$
Communication   277$
Autre médicaments, linge, électronique, assurances… 2308$
Vaccins   1600$
Total   22 435$

À cela, il faut ajouter l'équipement que vous décidez d'apporter : caméra, ordinateur, tente, sac de couchage, etc. Je m'en sors pour environ 25 000 dollars. Vivre dans un pays, ça coûte quasiment rien. Ce sont les déplacements et les frais avant le départ qui prennent tout le budget. Avec 67 euros, j'ai parcouru en deux mois tout le nord de l'Europe, la région considérée la plus chère du monde. Un tartare de saumon dans le meilleur restaurant du coin est beaucoup plus cher que du poisson fraîchement pêché sur le bord de la Méditerranée avec des Marocains. Un avion est beaucoup plus confortable et rapide qu'une boîte de «pick-up» qu'on a attendu pendant deux jours le pouce en l’air. Une nuit sur une croisière cinq étoiles est beaucoup plus luxueuse qu'une nuit dans une hutte de bambou en plein cœur des montagnes au Laos. Ainsi, il faut décider de ses propres incontournables et du style de voyage qu'on a vraiment envie de vivre !